Accueil

Afrique australe

Date de mise à jour : 10 janvier 2017

La partie australe de la région Afrique orientale et australe (AFORA) comprend huit pays anglophones – Afrique du Sud, Botswana, Lesotho, Malawi, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe – et deux pays lusophones – Angola et Mozambique. Dans cet ensemble, l'Afrique du Sud joue un rôle essentiel, notamment au plan économique, et elle cherche également à asseoir son influence intellectuelle grâce à la formation supérieure et la recherche.

Contexte et enjeux

L'Afrique australe partage les grands enjeux de développement de l'Afrique de l’Est et en particulier : la réduction de la pauvreté, la sécurité et la sureté alimentaire, la gestion durable des ressources naturelles. Mais les profondes transformations ou attentes politiques, économiques et sociales, 20 ans après l’apartheid, l’héritage même de ce régime et le poids de l’Afrique du Sud en Afrique australe caractérisent autrement cette région. Les questions de gouvernance, de justice sociale, de santé (région la plus touchée du monde par le VIH), d’éducation, d’emploi, de redistribution foncière, en faveur des « populations historiquement défavorisées » sont au cœur des enjeux de développement durable. 

Principaux domaines d'intervention

Les activités de recherche et de formation du Cirad en Afrique australe peuvent être regroupées en quatre composantes :

  • les politiques publiques et notamment leurs conditions d'émergence et leur efficacité vis à vis des plus pauvres ;
  • la gestion de l'eau et des conflits d'usage ;
  • la gestion de la périphérie des aires protégées en relation avec les populations rurales environnantes ;
  • la santé animale.

Elles portent par exemple sur la gestion des différents usages de l'eau ou du foncier agricole, sur la valorisation des paysages agricoles, sur le rôle des migrations d'animaux sauvages dans la transmission de maladies, sur la gestion des plantes invasives, ou sur l'effet des politiques publiques.

Localisation et hébergement des équipes

Les équipes du Cirad sont essentiellement présentes en Afrique du Sud avec 7 chercheurs dans les universités de Pretoria et du Cap ainsi qu'au Zimbabwe avec 4 chercheurs et au Mozambique avec 2 chercheurs.

Partenaires

Dans la région, les partenaires scientifiques du Cirad sont surtout des universités.

Parmi les organismes régionaux :

  • Centre for Coordination of Agricultural Research and Development for Southern Africa (CCARDESA )
  • International Center for Water Economics and Governance in Africa (IWEGA) au Mozambique 

Parmi les centres nationaux :

  • en Afrique du Sud : Agriculture Research Council (ARC ), South Africa Sugarcane Research Institute (SASRI )
  • au Botswana : National Food Technology Research Center (NFTRC ), Botswana Vaccine Institute (BVI )
  • au Mozambique : Instituto de Investigação Agrária de Moçambique (IIAM )
  • en Zambie : Zambia Agriculture Research Institute (ZARI ), Golden Valley
    Agricultural Research Trust (GART ), Cotton Development Trust (CDT) 
  • au Zimbabwe : Cotton Research Institute (CRI ) et le DR&SS du MAMID (Département Recherche du Ministère de l'Agriculture)

Parmi les universités :

Date de mise à jour : 10 janvier 2017

Cookies de suivi acceptés