Accueil

Afrique australe

La partie australe de la région AFORA comprend huit pays anglophones – Afrique du Sud, Botswana, Lesotho, Malawi, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe – et deux pays lusophones – Angola et Mozambique.

Avec près de 6 millions de km², elle couvre la même surface que l’Afrique de l’Est mais héberge deux fois moins d’habitants (environ 150 millions d’habitants en 2014). La part de l’agriculture dans l’économie est importante, mais pas autant que dans le reste de l’Afrique (voir détails dans tableau).

En effet, beaucoup de ces pays (Afrique du sud, Angola, Botswana, Mozambique, Namibie, Zambie, Zimbabwe) disposent d’importantes ressources minières (or, diamant, cuivre) ou énergétiques (pétrole, charbon). Ils comportent aussi de grandes zones arides ou désertiques (Afrique du Sud, Botswana, Namibie), peu propices à l’agriculture ou à l’élevage et souvent mises en réserve à des fins touristiques ou cynégétiques (Afrique du Sud, Botswana, Mozambique, Namibie, Zambie, Zimbabwe). La gestion de ces espaces protégés peut faire l’objet d’ambitieux essais de coordination régionale à travers les zones de conservation transfrontalières (TFCA). Les politiques publiques ne favorisent pas toujours une redistribution large des revenus de ces ressources non agricoles, ce qui se traduit par un IDH moyen et un coefficient de Gini supérieur à 60 pour les 3 pays de la « grande Afrique du sud » (Afrique du sud, Botswana et Namibie), les autres se situant à des rangs équivalents à ceux occupés par les pays d’Afrique de l’Est, et une espérance de vie particulièrement faible pour les pays satellites de l’Afrique du Sud (Botswana, Lesotho, Swaziland) mais aussi pour l’Angola ou le Mozambique. On notera en revanche les progrès réalisés entre 2010 et 2014 par les deux pays de l’ancienne Rhodésie, la Zambie et le Zimbabwe.

Dans cet ensemble, l'Afrique du Sud pèse aux plans politique et économique, et elle cherche à accroître son influence intellectuelle grâce notamment à la formation supérieure et la recherche.

Quelques chiffres sur l’Afrique australe.

Pays Capitale Pop 2014 Surf Agric Principales Rang IDH Rang IDH Coef Gini
    M hab K Km² %PIB productions 2010 2014 2005-2012
Botswana Gaborone 1,9 582,0 2 Sorgho, bétail 98 109 61
Namibie Windhoeck 2,4 825,4   PdT, lait, volaille 105 127 61
Afrique du Sud Pretoria 53,0 1221,0 3-4 Maïs, sucre, tabac, laine, vigne 110 118 65
Swaziland Mbabane 1,2 17,0 32 Canne, lait 121 148 52
Lesotho Maseru 2,2 30,4 14 Maïs, sorgho, élevage 141 162 54
Angola Luanda 21,6 1246,7 7 Maïs, patate douce, bananes 146 149 43
Zambie Lusaka 14,2 752,6 18 Canne, maïs, manioc, lait élevage 150 141 58
Malawi Lilongwe 16,3 118,5 36 Manioc, Maïs, pdt, lait, porc 153 174 46
Mozambique Maputo 24,3 801,6 24 Manioc, sucre, volaille, porc 165 178 46
Zimbabwe Harare 13,0 390,6 18 Canne, maïs, coton, lait, volaille 169 156 nd
Ensemble   150,1 5985,8 15   136 146 54

D’après Wikipedia, France diplomatie, Statistiques mondiales, FAOSTAT, les rapports mondiaux IDH 2010 et 2014 (UNDP) et Le Bilan du Monde 2015, Banque Mondiale

Cookies de suivi acceptés